La petite histoire de Myla Bella

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel!

Qui suis-je? Une femme, une mère, une épouse, une infirmière, une entrepreneure qui veut que les femmes, de tous âges confondus, ne se fassent pas d’histoire en se disant que la beauté ce n’est pas tout, c’est la personnalité qui compte et ….BLABLA BLA. Moi, ce que je vous dis, c’est en grande partie FAUX!!!

Lorsque vous croisez quelqu’un, les 10 premières secondes sont les plus cruciales. Que ce soit pour un entretien d’embauche, que ce soit la rencontre d’un prospect ou que ce soit la première fois que vous rencontrez votre belle-famille. Vous êtes regardé et jugé.

C’est à ce moment que l’on vous catégorise, caractérise et vous donne une étiquette. Alors, pourquoi ne pas vouloir impressionner et épater la galerie? Jusqu’à aujourd’hui, je répète à mes filles, mêmes ados et adultes de toujours faire attention à ce qu’elles portent, à leurs apparences et à leur coiffure, car en tant que femmes et ethnique, vous serez vite jugé.

Durant la pandémie, j’ai compris que je devais m’occuper de mes cheveux et celle de ma maman, puisque tous les salons de coiffure étaient fermés, donc plus personne pour prendre soin de nos cheveux. Je n’ai pas eu d’autres choix que de commencer m’éduquer et à me renseigner sur les soins capillaires que je pourrais faire moi-même dans le confort de mon foyer et qui m’apporteraient de beaux résultats. Pendant deux ans, j’ai concocté et essayé de nouvelles recettes capillaires pour me rendre compte que j’avais trouvé LES recettes qui rendaient mes cheveux plus soyeux, plus brillants, plus longs et plus en santé. 

portraits myla bella 90

Une fois que la pandémie s’est calmée et que nous avons pu avoir une vie plus « normale », les gens ont commencé à commenter mes cheveux, me demandant quels produits j’utilisais. Je recevais énormément de commentaires sur mes cheveux et je vous avoue que cela me donnait davantage confiance en l’image que je voulais projeter. Je rayonnais de fierté et c’est ce que je souhaite pour toutes les femmes qui achèteront nos produits Myla Bella: ce sentiment de bien-être, de santé et de fierté lorsque l’on prend soin de soi et de ses cheveux.

Après avoir reçu de multiples compliments et voyants que mes cheveux avaient atteints une longueur que je n’avais jamais vue, j’ai saisi l’occasion et j’ai mis au point les produits capillaires « Myla Bella ». En tant qu’enfant de parents immigrants, ayant grandi dans le quartier nord de Montréal, Saint-Michel, mon rêve de changer les choses et de faire une différence pouvait enfin devenir une réalité.

Pourquoi Myla Bella? Mes filles sont ma vie, mon essence, mon inspiration. C’est en les voyant grandir et devenir de jeunes femmes resplendissantes que j’ai eu l’idée d’utiliser leur prénom : M pour Maëlle, Y pour Yasmine et L pour Léane et A parce que j’aime les sons finissants en A!